Theaster Gates « Amalgam  » expo minute

Theaster Gates, pour la première fois une exposition en France

 

Qui ?

Le Palais de Tokyo consacre un grand espace à l’artiste américain Theaster Gates. Collectionneur d’art africain, professeur au Department of Visual Arts at the University of Chicago, sa ville natale et où il vit toujours. Theaster Gates a déjà été exposé en Europe, en autres à la Punta della Dogana de Venise entre 2013 et 2015, au Museu Serralves de Porto en 2014 ou au Kunstmuseum Basel en Suisse.

L’expo ?

Au Palais de Tokyo, l’exposition a été baptisée Amalgam, elle raconte l’histoire tragique de l’île de Malaga, dans l’État du Maine, aux États-Unis. La population, composée de pauvres blancs, noirs et métisses, a été expulsée en 1912. La honte de cette histoire n’a été reconnue qu’après des excuses publiques en 2010.
L’artistes peint l’amalgame qui désigne pour lui le métissage par l’amalgame de techniques artistiques comme la sculpture, la céramique, la peinture, la vidéo, la performance et la musique.

Plus ?

De l’art politique, l’artiste assume et se montre même particulièrement concret dans l’action sociale par le biais de sa fondation, la Gates’s Rebuild Foundation. Elle a pour objectif le réaménagement de lieux en ruine en espace culturel dédié à tous dans sa ville de Chicago.

L’équipe de Eux Artistes s’est promenée dans ce poignant paysage et en a ramené quelques souvenirs, à vous de vous faire une idée…