Sensible Palais de Tokyo expo minute

L’exposition « sensible“ au Palais de Tokyo, à Paris, propose la découverte de plusieurs artistes. Nous avions déjà enregistré une vidéo sur le passionnant travail de Theasters Gates. Mais nous nous sommes intéressés cette fois à Julius von Bismarck avec « Die Mimik der Tethys » (les expressions de Téthys). Tethys est une ancienne déesse grecque marine, la plus jeune fille de Gaïa et d’Ouranos, femme d’Océan, mère des dieux-fleuves et des Océanides. L’artiste nous place sous la surface, tout en restant dans la galerie d’accueil du Palais de Tokyo, pour observer les effets du ressac et des vagues sur une bouée balise maritime habituellement située dans l’Atlantique.
Franck Scurti avec « More is Less » nous plonge dans une toile en trois dimensions inspirées du Christ Jaune de Paul Gauguin. Il y dénonce la société de consommation devenue une religion.
Julien Creuzet, poète et plasticien, nous raconte une histoire par l‘intermédiaire de collage dans toutes les dimensions réelles et virtuelles.
Angelica Mesiti avec « Quand faire c’est dire » reprend une énorme référence philosophique avec le titre « Quand dire, c’est faire » de John Langshaw Austin, bien connu des linguistes. Le public doit être actif pour entrer dans cet univers de l’acte hors de la parole.
L’équipe de Eux Artistes a rendu visite aux oeuvres de ces artistes singuliers et a ramené des images et des notes pour vous.