Le clip de Nathan Chantob

Nathan Chantob est un jeune prodige de la peinture qui se dévoile…

Les portraits de Nathan Chantob se rencontrent de plus en plus dans des galeries, des expositions. Ce qui fait la différence, c’est qu’on les remarque. Une fois suffit. Le spectateur est souvent confronté à un visage de sa propre taille. Le visage a traversé des tourments. Le peintre a voulu lui imposer des supplices. Pourquoi ?

Nathan Chantob est un peintre. Pas de doute. Il est né en 1991 et depuis qu’il a 6-7 ans il le sait (voir la vidéo). Il a réussi à convaincre ses parents. Comment a-t-il fait ? Il se retrouve à l’Institut Saint-Luc à Tournai, en Belgique. Il y perfectionne sa technique. Nous avons vu ses carnets et nous pouvons vous assurer qu’il maîtrise parfaitement l’anatomie, la perspective, les cadrages, les couleurs, la lumière, la matière. En Belgique, parce qu’il était trop jeune pour les écoles françaises.

Nathan Chantob et ses maîtres

Seul, il a dû l’être. Il a eu le temps de croiser des gens, mais surtout de les observer. Il a été tenté par la bande-dessinée, le street art. Mais ce sont quelques figures fortes qui vont guider sa voie. Citons Lucian Freud, Francis Bacon, Egon Schiele, Munch… Si Lucian Freud a remplacé ses pinceaux souples par des brosses dures, Nathan Chantob va au-delà. Après s’être appliqué, il saccage sa toile. Il balance des litres de White & Spitit dessus, la frappe à l’aide d’une serpillère sale. Le plus étonnant, c’est qu’il prend du plaisir (voir la vidéo). Il ressemble alors à Niki de Saint Phalle tirant avec jubilation sur les toiles recouvertes de plâtre ou de peinture blanche dissimulant des poches de couleurs variées. Mais la violence de Nathan Chantob est à l’intérieur. Il est proche de Francis Bacon qui, d’après Deleuze, préférait peindre le cri plutôt que l’horreur.

« Les gestes humains les plus simples racontent des histoires. » de Lucian Freud

Nathan Chantob délaisse la beauté froide, mais pas la froideur. Alors, en effet, quand on passe devant le portrait d’un inconnu, on passe à côté de sa vie. Il y a quelqu’un qu’on pourrait reconnaître qui, un instant plus tôt, faisait la queue à la boulangerie et, à présent, se montre avec sa souffrance, ses doutes, sa tristesse. L’œil du peintre a vu ce que le passant ne voit pas. Des visages bouleversants et souvent bienveillants nous interrogent.

Nathan Chantob

Où voir les œuvres de Nathan Chantob ?

Schwab Beaubourg à Paris 4ème, voir les œuvres de Nathan Chantob…

Anne Perrè Storage – Paris 6ème, voir les œuvres de Nathan Chantob…

Le Floch et Le Floch à St Ouen (93), voir les œuvres de Nathan Chantob…

Joël Guyot à St Paul de Vence (06), voir les œuvres de Nathan Chantob…

Down to Art à Gent (Belgique), voir les œuvres de Nathan Chantob…

Chantob autoportrait